Françoise Thanas

Françoise est une des traductrices les plus emblématiques de théâtre hispanophone en langue française contemporaine, autant par ses traductions que son rôle de passeuse entre le continent sud-américain (outre celui d’Amérique centrale) et la France depuis plus de trente ans. À ce titre, elle intègre l’équipe d’Actualités Éditions en 2017.


Diplômée en Lettres, en Espagnol et en Études Théâtrale, elle a animé de nombreux séminaires de traduction théâtrale en France et en Amérique Latine, essentiellement l’Argentine et l’Uruguay. Elle a dirigé deux ouvrages sur les écritures dramatiques en Argentine et en Uruguay (Argentine, écritures dramatiques d’aujourd’hui et Uruguay, écritures dramatiques d’aujourd’hui). Elle réalise également des sur-titrage et des sous-titrages de documentaires.


Françoise est régulièrement invitée aux Rencontres Internationales de Traducteurs de Théâtre qui ont lieu à la Cuidad de México (Dir. Boris Schoemann). Cela permet de riches échanges entre les traducteurs, de nationalités différentes qui traduisent des pièces de théâtre de langue espagnole (l'espagnol du Mexique). Plusieurs projets de traduction en sont issus.


Elle prépare actuellement un hommage à l'acteur et auteur argentin, Eduardo Pavlovsky. Cet évènement est prévu à Buenos Aires, en novembre 2017, et comportera de nombreux témoignages d'artistes français, de photos et documents, d’extraits de pièces enregistrées par France Culture, car Françoise aime la réalité du travail, de ses traces, et de ses empreintes.


Elle est l’auteure d'un essai sur la figure d’Atahualpa Yupanqui. Elle compte parmi ses traductions L'impunité des bourreaux (L'affaire Juan Gelman) de Carlos Liscano, Astor de Diana Piazzolla (Coup de cœur de l'Académie Charles Cros), Parole vivante (textes et poèmes de disparus lors de la dictature argentine).


Parmi les auteurs de théâtre, elle traduit les textes de Borja Ortiz de Gondra, Fermín Cabal (Espagne), Julio Cortázar, Griselda Gambaro, Eduardo Pavlovsky, Daniel Veronese, Patricia Zangaro (Argentine), Benjamin Galemiri, Juan Radrigán (Chili), Jaime Chabaud, Javier Malpica et Angel Norzagaray (Mexique), Gabriel Calderón, Carlos Liscano (Uruguay), Gustavo Ott (Venezuela) et Juan Diego Botto (hispano-argentin).


Ses traductions ont été publiées chez Les Solitaires Intempestifs, Actes Sud-Papiers, Éditions Théâtrales, Indigo, les Revues Frictions et Du Théâtre, et plusieurs sont lues ou mises en scène, en France et dans les pays francophones.