L’Obéissance de la femme du berger
Photo d'illustration de couverture de L'Obéissance de la femme du berger

L’Obéissance de la femme du berger est un triptyque formé de trois monologues féminins pris dans le prisme d’un pornographe.


La Femme d’un berger qui va bientôt mourir, la Femme abandonnée, seule dans un asile, et un Bébé incarnent trois générations d’une même famille qui coexistent dans un même lieu : une maison de campagne. Cette maison est celle de la violence extrême que le texte nous dévoile comme le territoire de tous les traumatismes liés à une logique patriarcale.


Pourtant, ces trois entités féminines forment une Sainte Trinité, une seule et même personne. C’est un corps symbolique qui collectivement pourrait connaître la rédemption, puisque, et c’est l’une des forces de ce texte dramatique construit en abîme, la soumission mènerait à un inévitable changement, à la transformation de soi. Elle serait un stratagème. Ici, la démocratie, tout au moins espagnole, apparaît comme un broyeur, à l’image d’un tube digestif, dans lequel chacun, par l’entremise de la pornographie, se fourvoierait.

Version papier

12, 5

  • ISBN : 979-10-94225-09-7

  • 127 pages

Où les trouver ?

Livre numérique

6.49

  • EAN : 9791094225097

  • Sans DRM

Librairies en ligne

Sergio Martínez Vila est auteur de théâtre et scénariste. La danse est devenue inséparable de son art depuis sa rencontre avec la chorégraphe Mónica Valenciano.


> Sa page biographique

Portrait de David Ferrée Metteur en scène, traducteur de l’espagnol avant de devenir éditeur. La traduction théâtrale de jeunes auteurs émergents constitue une de ses principales activités.


> Sa page biographique