Les Corps perdus

Les Corps perdus
Photo d'illustration de couverture de Les Corps perdus

Les Corps perdus est un récit polyphonique sur la disparition de corps dans la ville de Ciudad Juárez (la frontière nord du Mexique) où des centaines de femmes sont assassinées selon un rituel immuable : enlèvements, tortures, travail sexuel, mutilations, strangulations. La mémoire de ces êtres, restituée sous forme de fragments, apparaît comme une expérience transmissible et collective alors que la douleur, expérience personnelle et intime, ne peut être partagée. Ainsi, un va-et-vient entre enquête journalistique, policière et littérature dramatique permet à l’auteur d’élaborer une stratégie d’écriture qui nous mène aux arcanes les plus obscures de la nature humaine. Pour se faire, Mora désarticule le récit et donnant ainsi davantage de force à la fiction de l’horreur mais aussi à la fiction de l’enquête. L’horreur naît de ce « spectacle ». Un œil, celui de l’auteur, se dédouble dans l’écriture déstabilisant la frontière du théâtre entre auteur, lecteur et spectateur.

Version papier

15

  • ISBN : 979-10-94225-14-1

Nous contacter

Acteur, metteur en scène et surtout auteur dramatique, José Manuel Mora (1978, Séville) est un homme de théâtre au parcours prometteur et déjà confirmé.

Portrait de David Ferrée Metteur en scène, traducteur de l’espagnol avant de devenir éditeur, David est diplômé en Mise en scène et Dramaturgie. La traduction théâtrale de jeunes auteurs émergents constitue une de ses principales activités.